L’intonation, c’est important aussi.


Oui, l’intonation, c’est important. Tout comme la ponctuation, qui guide l’intonation. Un exemple?

« C’est l’heure de manger les enfants »

 
Cette phrase, sans ponctuation particulière, peut être dite d’un ton assez neutre et sur un rythme est assez mou, et son contenu n’en semble que plus singulier.

Alors que :

« C’est l’heure de manger, les enfants »

 
est dite sur un rythme, et avec une intonation bien différente, tout ça grâce à une petite virgule.

On comprend qu’il manquait peut-être un truc à la 1ère phrase, à moins d’être un poil psychopathe ou d’avoir pris un peu trop au sérieux les contes de Perrault (par souci d’honnêteté, je tiens à signaler que j’ai odieusement pompé cet exemple et ses illustrations par ici).

Bon, revenons à nos moutons. L’intonation, donc, est importante dans la langue parlée.

Il se trouve qu’elle l’est aussi dans le monde de la guitare.

C’est en effet ce qui va permettre à votre instrument d’être le plus juste possible sur toute l’étendue du manche.

Sur certaines guitares, cette intonation ne peut être réglée car le chevalet est fixe comme sur les guitares acoustiques en règle générale.

Sur d’autres, on peut jouer sur la longueur de la corde vibrante en ajustant les pontets du chevalets, c’est ce que nous explique la vidéo du jour, que vous pourrez trouver par ici pour les mobilophiles, ou ci-dessous pour les ordinateurophiles. Non, ça n’existe pas.

Vous y trouverez aussi quelques explications sur la manière de s’accorder avec… un accordeur, bravo.

Je vous souhaite un week-end bien sympa, et je retourne profiter de la piscine intérieure que je viens de me faire construire avec les royalties de ce blog, qui a un succès fou.

Publicités

2 réflexions sur “L’intonation, c’est important aussi.

  1. Salut Gilles,
    Oui, l’intonation c’est hyper-important et difficile. Ça n’a rien de sorcier mais ce sont les variables qui rendent à moitié fou… Au préalable, bien régler la droiture du manche en laissant un très léger « relief », surtout si on est un amateur de bends bien tirés…Selon mon expérience avec Stratos, Teles, et autres tune-o-matics, il est important:
    1) d’avoir un jeu de cordes neuves, du tirant utilisé habituellement car sinon ça fait varier le réglage
    2) de bien les détendre en tirant légèrement dessus 3 à 4 fois dessus tout le long du manche
    3) de le faire autant de fois que nécessaire en revérifiant la justesse à l’octave à chaque fois
    4) de reprendre 24-48 heures après avoir laissé reposer la belle pour qu’elle s’habitue à la nouvelle tension.
    C’est très laborieux, ça demande du temps et de la patience, mais ça vaut le coup d’avoir un instrument juste tout le long du manche.
    Ne pas désespérer: sur certaines pelles, on n’arrive JAMAIS à la perfection. Il faut alors compenser avec la pression du les cordes, particulièrement en haut du manche.
    Mais bon, le tout est que ce soit audible dans son ensemble, qu’on puisse plaquer un MI suivi d’un SOL sans que ce soit dissonant et que la guitare ne soit pas complétement out après un solo déjanté.
    J’ai même réussi à avoir une intonation quasi parfaite sur une Télé avec des pontets à l’ancienne: le secret est d’utiliser des pontets compensés (les miens sont des Rutters : +++!).
    Pour la Stratos, j’ai renoncé et suis passé au Floyd. C’est un peu extrême, mais ça assure.
    Pour tous les chevalets type Gibson, préférez ceux qui se bloquent à l’immonde ABR-1 avec son fil de fer vibrant. Je ne comprends même pas qu’ils continuent à le proposer, même sur des modèles haut de gamme hors de prix. Sur les sep Salut Gilles,
    Oui, l’intonation c’est hyper-important et difficile. Ça n’a rien de sorcier mais ce sont les variables qui rendent à moitié fou… Au préalable, bien régler la droiture du manche en laissant un très léger « relief », surtout si on est un amateur de vends bien tirés…Selon mon expérience avec Stratos, Teles, et autres tune-o-matics, il est important:
    1) d’avoir un jeu de cordes neuves, du tirant utilisé habituellement car sinon ça fait varier le réglage
    2) de bien les détendre en tirant légèrement dessus 3 à 4 fois dessus tout le long du manche
    3) de le faire autant de fois que nécessaire en revérifiant la justesse à l’octave à chaque fois
    4) de reprendre 24-48 heures après avoir laissé reposer la belle pour qu’elle s’habitue à la nouvelle tension.
    C’est très laborieux, ça demande du temps et de la patience, mais ça vaut le coup d’avoir un instrument juste tout le long du manche.
    Ne pas désespérer: sur certaines pelles, on n’arrive JAMAIS à la perfection. Il faut alors compenser avec la pression du les cordes, particulièrement en haut du manche.
    Mais bon, le tout est que ce soit audible dans son ensemble, qu’on puisse plaquer un MI suivi d’un SOL sans que ce soit dissonant et que la guitare ne soit pas complétement out après un solo déjanté.
    J’ai même réussi à avoir une intonation quasi parfaite sur une Télé avec des pontets à l’ancienne: le secret est d’utiliser des pontets compensés (les miens sont des Rutters : +++!).
    Pour la Stratos, j’ai renoncé et suis passé au Floyd. C’est un peu extrême, mais ça assure.
    Pour tous les chevalets type Gibson, préférez ceux qui se bloquent à l’immonde ABR-1 avec son fil de fer vibrant. Je ne comprends même pas qu’ils continuent à le proposer, même sur des modèles haut de gamme hors de prix. Sur les Epiphone , ils sont bien meilleurs ! Il y a Tonepros, Shaller, et surtout Faber (chez Tokaiguitar.de) le top ! Bien vérifier l’écart et si c’est en pouces ou métrique.
    Voilà pour ce looooong commentaire. Bon courage et à vos tournevis (‘tentions au vernis !) \m/

    • Merci pour ce long -et très pertinent -commentaire.
      Il faut noter que cette vidéo est la suite d’une série (presque son aboutissement), qui a vu les étapes que tu décris avant : changer les cordes, s’accorder, régler le vibrato/chevalet, régler la courbure du manche – après une intonation basique – puis enfin s’attaquer à l’intonation.

      Tous les conseils données sont très légitimes et j’incite tous les lecteurs à s’approprier ces conseils.

      Encore merci ^^

Donnez-moi votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s